Première approche de la traduction avec César

César va nous aider à nettoyer les clichés solidement ancrés dans notre culture par le manuel Lavisse notamment.

Chacun de vous s’est vu attribuer un bout de phrase.

[6,13] A. In omni Gallia eorum hominum, qui aliquo sunt numero atque honore, genera sunt duo.

B. Sed de his duobus generibus alterum est druidum, alterum equitum.

C. Nam fere de omnibus controuersiis publicis priuatisque constituunt, et, si quod est admissum facinus, si caedes facta, si de hereditate, de finibus controuersia est, idem decernunt, praemia poenasque constituunt ;

D. Tantis excitati praemiis et sua sponte multi in disciplinam conueniunt et a parentibus propinquisque mittuntur. Magnum ibi numerum uersuum ediscere dicuntur. Itaque annos nonnulli uicenos in disciplina permanent.

E. Multa praeterea de sideribus atque eorum motu, de mundi ac terrarum magnitudine, de rerum natura, de deorum immortalium ui ac potestate disputant et iuuentuti tradunt.

[6,15] F. Alterum genus est equitum.

G. Hi [..] omnes in bello uersantur, […]

H. Hanc unam gratiam potentiamque nouerunt.

Pour ce bout de phrase, vous allez avoir la traduction (ce n’est pas le cas de vos camarades) et avec l’aide de cette traduction, vous allez réaliser un « chromatorama » (cf. exemple), c’est à dire une traduction par morceau avec analyse grammaticale.

Ce bout de phrase vous apprendra un élément sur le fonctionnement de la société gauloise. César est en effet l’un des rares témoignages directs que nous ayons sur les Gaulois au premier siècle avant J.-C., c’est à dire au moment de la conquête de la Gaule par l’armée romaine. Mais ce bout de phrase ira également à l’encontre de l’un des clichés que nous avons étudié : précisez en quoi il le contredit.

Donc, pour résumer, d’ici 45 mn, il faudrait avoir réalisé le chromatorama de votre bout, l’avoir enregistré dans le commun de la classe et avoir écrit sur feuille le cliché qu’il permet de combattre sur les Gaulois.

Le Lavisse, une mine… de clichés

002_planche_lavisse_reduite

Étudions un extrait du Bello Gallico de César pour vérifier que tout cela est bien vrai…

Quelques aides au nettoyage de clichés également :

  • Cette émission radio, conférence réalisée par le commissaire de l’exposition « Gaulois, une exposition renversante », nettoie ces clichés à la lumière des textes antiques et des découvertes archéologiques.
  • Une très bonne présentation des textes antiques disponibles pour appréhender la culture gauloise.

Les Gaulois, c’est pas sorcier !

Pour le 22 novembre, prenez en note sur un recto de feuille A4 cette émission :

Quelques quizzes pour vérifier vos connaissances :

panoramixLes associations de Lisa-Marie et d’Inès

asterixLe Texte à trous de Nawelle

obelixLe QCM de Laura

falbalaLes mots croisés d’Imane

 

 

 

Le mardi 22, vous serez interrogés sur le documentaire « C’est pas sorcier » consacré aux Gaulois. Vous aurez droitcenturion 21 à une antisèche d’une moitié de feuille A4 recto.

Pour vous aider à retenir l’essentiel, voici la fiche que propose un collègue sur Internet…

Anticipez et assurez !